Agenda

Décembre 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Nouveautés

Inscriptions

INSCRIPTIONS DES NOUVEAUX ELEVES :

du 2 au 6 juillet 2018

 

 

 

 

Concours Meilleur Apprenti de France au Lycéee Jean Capelle

APB 2017 : ATTENTION AUX DATES !

APB

facebook

ACTR 07 logo etb.jpgACTR 04.jpg

 

INFORMATIONS POUR LES ENTREPRISES

 

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié, destiné aux jeunes de 15 et 30 ans. Son objectif est de permettre à un jeune de suivre une formation générale, théorique et pratique, en vue d’acquérir un diplôme d’État (CAP, BAC, BTS, Licence, Master,…) ou un titre à finalité professionnelle inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), dont l’ensemble des titres professionnels relevant du ministère chargé de l’emploi.

Vous pouvez diffuser toutes vos offres de contrats en apprentissage en les envoyant par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous recherchez un apprenti en section Gestion Administration ?

Contactez :

  • Madame TROMBINI au CFA Claveille au 05.53.02.17.00
  • Le DDFPT du Lycée Jean Capelle au 05.53.22.22.75
  1. Pour qui ?ACTR 09.jpg

Ouvert aux jeunes de 16 à 25 ans (inclus), le contrat d’apprentissage est un contrat de travail pour les élèves qui se forment en alternance. Un moyen d'insertion professionnelle qui a fait ses preuves et qui permet de découvrir le monde du travail tout en préparant un diplôme reconnu par l’État.

Toutefois, concernant l'âge minimum :

  • les jeunes âgés de 15 ans peuvent signer un contrat d'apprentissage s’ils justifient avoir accompli la scolarité du 1er cycle de l’enseignement secondaire c'est-à-dire s'ils ont terminé leur 3e ;
  • les jeunes de 14 ans qui auront 15 ans entre la rentrée scolaire et le 31 décembre peuvent débuter leur formation en apprentissage sous statut scolaire en lycée professionnel ou en centre de formation d'apprentis (CFA) à condition qu'ils aient terminé l'enseignement de la 3e. Ils pourront signer un contrat d'apprentissage une fois qu'ils auront 15 ans.

A 15 ans, sachez qu'il est également possible de commencer sous statut scolaire un cursus d'insertion personnalisé ou un dispositif d'initiation aux métiers en alternance (Dima).

ACTR 10.jpg

Concernant l'âge maximum, celui-ci peut être repoussé jusqu'à 30 ans :

  • si un apprenti signe un nouveau contrat d'apprentissage menant à un niveau de diplôme supérieur à celui déjà obtenu ;
  • si son précédent contrat d'apprentissage a été rompu pour des raisons indépendantes de sa volonté.

Dans ces 2 cas, il ne doit pas s'écouler plus d'1 an entre les deux contrats.

En dehors de ces cas, et à titre expérimental jusqu'au 31 décembre 2019, la limite d'âge maximum est portée à 30 ans dans notre région Nouvelle-Aquitaine.

Aucune limite d'âge :

  • Il n'y a pas de limite d'âge si l'apprenti est reconnu travailleur handicapé ;
  • il n'y pas de limite d'âge si l'apprenti envisage de créer ou reprendre une entreprise supposant l'obtention d'un diplôme (exemple : dispositif d'aide individualisée Accre, Nacre ou Cape).
  1. Les recherches d’apprentis :

Quand et comment recruter ?

Pour des raisons pédagogiques, le contrat d'apprentissage peut débuter trois mois au plus avant le démarrage de la formation en Centre et pas plus de deux mois après.

Les cours en Centre de Formation d'Apprentis démarrent entre septembre et octobre, le recrutement des apprentis se situe entre le 1er juillet et le mois de novembre sauf pour l'enseignement supérieur qui peut avoir des rentrées décalées.

Vous pouvez déposer une offre d'emploi en contrat d'apprentissage auprès de certains organismes : ANPE, CFA, etc...

Les CFA et les Chambres Consulaires peuvent vous aider à recruter un apprenti. Des entretiens sont organisés pour mesurer la motivation et les aptitudes du futur apprenti.

Combien d'apprentis l'entreprise peut elle accueillir ?

Le nombre maximal d'apprentis ou d'élèves de classes préparatoires à l'apprentissage pouvant être accueillis simultanément dans une entreprise ou un établissement est fixé à deux par maître d'apprentissage. (article R. 6223-6)

Dérogations individuelles possibles (art. R. 6223-7)

La commission départementale de l'emploi et de l'insertion peut délivrer des dérogations individuelles au plafond de deux apprentis lorsque la qualité de la formation dispensée dans l'entreprise et les possibilités d'insertion professionnelle dans la branche considérée le justifient. Ces dérogations sont valables pour cinq ans au plus, renouvelables.

Qui peut recruter un apprenti ?

Tous les employeurs privés sont concernés :

  • industriels, commerçants, artisans et agriculteurs, qu'ils soient personne physique ou personne morale.
  • associations de toutes natures et établissements publics à caractères industriel ou commercial dont le personnel relève du droit privé.

Qui enregistre les contrats d'apprentissage :

Ce sont les chambres consulaires (Chambres de métiers, d'industrie, d'agriculture) qui enregistrent et vérifient que le contrat est conforme aux dispositions des articles L. 117-1 à L. 6222-12 du code du travail. Télécharger la notice du contrat d'apprentissage :

Ils vérifient notamment que le maître d’apprentissage remplit les conditions de compétence professionnelle prévues à l’article R. 117-13 et que le plafond d’emploi simultané d’apprentis prévu par l’article R. 117-1 est respecté avant d’enregistrer le contrat.

Avant l’arrivée de votre apprenti(e)

N’oubliez pas d’effectuer toutes les démarches administratives liées au contrat :

  • faire la Déclaration Unique d’Embauche de votre apprenti
  • prendre rendez-vous pour la visite médicale de votre apprenti dans un Centre de Médecine du Travail
  • Demander l’élaboration du contrat d’apprentissage auprès du CFA

    Le maître d’apprentissage

Vous transmettez vos savoirs et savoir-faire techniques àvotre apprenti€ en situation réelle d’exercice du métier. Dans le même temps, grâce à une coordination avec le CFA, vous vous assurez de la correspondance entre les apprentissages dans l’entreprise et ceux acquis au centre de formation.

Vous intervenez sur 3 niveaux :

  • le savoir : conseiller, accompagner le jeune dans sa formation générale,
  • le savoir-faire : veiller à ce que l’activité du jeune corresponde à l’acquisition des connaissances pratiques
  • le savoir-être : participer à l’entrée du jeune dans la vie active et lui inculquer les réflexes nécessaires à une bonne intégration professionnelle.
  1. Comment formaliser un contrat d’apprentissage ?

Le contrat d’apprentissage est conclu à l’aide d’un formulaire type signé par l’employeur, l’apprenti (ou son représentant légal), le lycée de formation ainsi que le CFA
Le contrat précise le nom du ou des maîtres d’apprentissage, et l’employeur atteste des titres ou diplômes dont ils sont titulaires et la durée de leur expérience professionnelle dans l’activité en relation avec la qualification recherchée.

Vous pouvez  trouver le formulaire sur internet en téléchargeant le cerfa10103*06

Vos contacts

  • Auprès de Madame TROMBINI au CFA Claveille au 05.53.02.17.00
  • Auprès du DDFPT Lycée Jean Capelle au 05.53.22.22.75

Diffuser toutes vos offres de contrats en apprentissage en les envoyant par mail à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  1. Quels droits et quelles obligations ?

Les droits de l’apprenti sont ceux des autres salariés de l’entreprise : congés payés (5 semaines au minimum), protection maladie, maternité, accidents du travail… Les obligations : respecter le règlement intérieur de l’entreprise, effectuer les tâches confiées par l’employeur ; en contrepartie, celui-ci rémunère le jeune et prend en charge sa formation. Conditions à cela : suivre les cours avec assiduité et se présenter aux examens !

De son côté, l’employeur est tenu de désigner un maître d’apprentissage, chargé de suivre le jeune, de l’évaluer, et d’effectuer des bilans à chaque fin de période en entreprise.

A noter : Un entretien d'évaluation portant sur le déroulement de la formation est organisé dans les deux mois qui suivent la conclusion du contrat. Il peut conduire à aménager le déroulement de la formation.

  1. Les avantages

Des avantages pour l’apprenti(e)

 Bénéficiez d'une formation professionnelle complète, dispensée en alternance :

  •  comportant une partie théorique, de 400 heures à 750 heures par an minimum (selon le diplôme préparé) en Centre de Formation d'Apprentis (CFA),
  •  aboutissant à l'acquisition d'une qualification reconnue par un diplôme,
  •  votre salaire n’est pas imposable, dans la limite du SMIC, y compris en cas de rattachement au foyer fiscal des parents.
  •  encadrée, en entreprise, par un maître d'apprentissage expérimenté

 Et pour vous

  •  une exonération de cotisations sociales;
  •  une indemnité compensatrice forfaitaire versée par la région;
  •  un crédit d'impôt apprentissage égal à 1600 € (jusqu’à 2200 € sous certaines conditions) multiplié par le nombre moyen annuel d’apprentis employés.
  •  gratuité de la formation en CFA (pas de coût supplémentaire pour l'entreprise),
  • aides possibles de l'AGEFIPH, accordées pour l'embauche des travailleurs handicapés.

A noter : les aides à l'embauche et à la formation ne sont pas accordées dans le secteur public.

 

 

Dés à présent, dans notre établissement Jean Capelle

la section Gestion Administration est aussi ouverte en apprentissage

Ados du lycée de Bergerac